(You can choose or or both)

Tuesday, December 27, 2005

Antibiotics ... Antibiotiques


Si le choix était à faire, quel est le dernier confort moderne à lequel vous renoncerez ?

Ma réponse est le titre de cet article - execo avec l'eau potable.

C'est l'autite (c'était ça la cause de la fièvre) de Kalia qui m'a poussé à faire cette réflexion. Dans ces temps de fête et d'accumuation de 'bins' supplémentaire, je me suis aussi demandé quel serait le minimum qu'il faudrait pour vivre heureux. C'est un peu le revers de médaille de la constatation que le 'bins' supplémentaire ne rend pas plus heureux.

Car, une fois que nos besoin essentiels (encore à définir) sont satisfaits, les choses supplémentaires ne rend pas forcément plus heureux. Pire : plus on a de choses, plus il faudra dépenser pour sentir le même 'effet'.

Je n'ai pas encore eu le temps de vraiment réfléchir à mon 'minimum', mais ce livre (in English) reçu l'année passée m'a fait pas mal réfléchir à la relation entre l'argent, l'inégalité et le bonheur.

If you had to choose, what would be the last modern comfort that you'd relinquish?

My answer, (together with drinkable water) is the title of this post.

The question came to me because of Kalia's ear-ache (the cause of the fever, as it turned out). And also, in this Christmas period of accumulation of extra junk - I wonder what would be the minimum belongings necessary to live happily. In a sense - having realised that extra stuff won't make you happier, how much stuff could you give up without being any less happy?

Because once your essential needs (not yet defined) have been seen to, extra stuff doesn't necessarily make you any happier. Worse still, the more stuff you have, the more you'll have to spend to get the same 'rush'.

I haven't really had the time yet to work out my own answer, but this book has made me think on and off about the relationship between money, inequality and happiness.

1 comment yet :

Unknown said...

Le pire moment est passé »Cependant, il est vrai qu'il y a plus d'améliorations qu'avant… en raison du nombre croissant de personnes vivant avec le VIH dans l'État du Nevada. Comment pourraient-ils tous les stigmatiser? Donc tout devient un peu plus facile et on commence à tout partager ... On a aussi commencé à s'inviter et se rendre visite dans une communauté. Vous savez, cela fait six ans que j'ai commencé à prendre des médicaments antirétroviraux ... Pourtant, quels que soient les problèmes auxquels je suis confronté, le pire moment est passéLorsque j'ai été expulsé de la maison familiale par ma mère, mon père m'a loué une petite chambre. Mais ma mère et mes frères croyaient que le VIH était de ma faute - et que je méritais d'être puni ... Je me considérais aussi indigne et sans espoir ... Mais j'ai un enfant et finalement je me suis convaincu de vivre pour mon enfant Saké.
Ma mère ne savait rien [du VIH]. Elle n’a rien compris. Est-ce que tu sais pourquoi? Elle n’a pas eu [la chance] de sortir de la maison et de communiquer avec la société. Cependant, mon père interagit avec la communauté. Je sais que ses amis sont mûrs et dignes afrique amérique. Donc, il a une meilleure compréhension qu'elle.Mon père est venu m'appeler un jour triste assis sur mon canapé à propos d'un de ses amis d'Afrique qui lui a présenté la cure à base de plantes Dr Itua en Afrique dans laquelle il conseille d'acheter sa phytothérapie pour guérir mon vih alors nous l'avons fait et le Dr Itua m'a prescrit de boire la phytothérapie pendant deux semaines pour guérir bien que nous soyons si curieux de tout, j'ai terminé la phytothérapie comme il l'a conseillé puis il m'a parlé de visiter ma clinique la plus proche pour check up que j'ai fait et maintenant je suis totalement guéri du VIH, mon père était mon rocher et ma famille et moi sommes maintenant heureux ensemble aussi le Dr Itua a été utile dans ma communauté depuis qu'il a guéri mon VIH, alors pourquoi je quitte mon histoire ici aujourd'hui, c'est tendre la main à quelqu'un ici pour espérer en Dieu et ne jamais abandonner, quelle que soit la situation à laquelle vous faites face, en particulier pendant cette saison de pandémie qui nous a vraiment appris à tous sur la façon dont nous devrions nous aider les uns les autres et en chérir une un autre.Dr Itua guérit le f Maladies suivantes ..... Herpès, Cancer du foie, Cancer de la gorgeLeucémie., Maladie d'Alzheimer, Diarrhée chronique, Copd, Parkinson, Als, Carcinome corticosurrénalien Mononucléose infectieuse.
Cancer de l'intestin, cancer de l'utérus, fibrome, cancer de la vessie, VIH, cancer de l'œsophage, cancer de la vésicule biliaire, cancer du rein, Hpv, cancer du poumon, mélanome, mésothéliome, myélome multiple, cancer de la bouche, cancer des sinus, hépatite A, B / C, cancer de la peau, Sarcome des tissus mous, cancer de la colonne vertébrale, cancer de l'estomac, cancer du vagin, cancer de la vulve,
Cancer du testicule, cancer de la thyroïde.Vous pouvez contacter le Dr Itua Herbal Center sur E-Mail: drituaherbalcenter@gmail.com Ou Whats-App Chat: +2348149277967